Côte Basque
05 59 29 74 11
Béarn
05 59 14 49 15
Les Landes
05 59 43 78 56
Vente ou location ?
Demandez votre devis gratuit
05 59 29 74 11 05 59 43 78 56 05 59 14 49 15 05 56 77 34 32

Ouverture du système SI-Amiante aux opérateurs début 2021 - 13/07/2020

Le système d’information SI-Amiante serait ouvert aux diagnostiqueurs certifiés, ou opérateurs, début 2020. Cette plateforme, conçue par la Direction Générale de la Santé (DGS), rassemblera les informations relatives à l’amiante de manière dématérialisée.

Qu’est-ce que le système d’informations SI-Amiante ?

Le système d’information SI-Amiante est un dispositif destiné à faciliter et fiabiliser les échanges d’informations au sujet de l’amiante. Les professionnels pourront déposer et consulter les rapports de repérage amiante dématérialisés, suivre la réalisation des travaux dans les bâtiments, recevoir des notifications automatiques, etc. Les rapports amiante seront déposés de manière sécurisée et l’automatisation des données fiabilisera leur exploitation.

Pour rappel, les propriétaires, chefs de service, employeurs, etc. doivent respecter leurs obligations en termes de contrôle amiante (repérages, évaluations périodiques de l’état de conservation, et surveillance du niveau d’empoussièrement). SI-Amiante se servira des adresses électroniques de l’Annuaire des diagnostiqueurs immobiliers, au contenu fourni par les organismes de certification.

Qui sont les utilisateurs du SI-Amiante ?

Les utilisateurs du SI-Amiante sont les principaux acteurs des diagnostics amiante :

  • Les laboratoires préleveurs accrédités (mesures d’empoussièrement dans l’air)
  • Les laboratoires compteurs de fibres d’amiante qui remettront le rapport de comptage
  • Les opérateurs de repérage amiante, titulaires d’une certification, qui transmettront ainsi les rapports de repérage des matériaux contenant de l’amiante (liste A) dégradés, et le rapport annuel d’activité, actuellement communiqué aux ministères concernés

La mise en place du SI-Amiante répond aux décisions prise dans l’article 48 de la loi du 26 janvier 2016, relative à la modernisation du système de santé. Ce dispositif était également prévu dans le plan d’action interministériel amiante 2016-2019.


« Retour aux actualités

Ils nous ont fait confiance